lundi 22 mars 2010

Nos emplettes sont nos emplois.

Apres la montre, les godasses.
En bon sale ado des annees 90, j'ai forcement toujours suivi la mode des chaussures de Basket. Et grace a mon Tonton Ebenix, j'etais un peu toujours la star avec les modeles "pas encore sortis" ou "introuvables".
Les annees Lycee se sont resumees aux annees "Timberland" pour les plus classes ou "Cat" pour les autres (la difference etait de taille quand meme: 1000 balles les Tim', 700 les Cat'). A cette epoque, j'ai opte pour les Cat qui faisaient en plus des super godasses pour le paintball une fois la qualif' "bonnes pour la drague" perdue.
Ensuite, la Fac. Avec, a l'epoque, le retour en force des Stan Smith et des Kickers... (j'adorais mes Kickers...).
Et pareil a Berkeley, ou le Dress Code etait impose par le besoin de se fondre dans la masse des etudiants, qui somme toute, avaient la meme tenue que leurs homologues francais (a part le T-shirt a manches courtes par-dessus les T-shirts a manches longues...)
En fait, avant d'avoir un vrai job, j'ai jamais eu de "vraies" chaussures autres que celles pour les mariages. D'ailleurs, j'ai du en acheter une pairs specialement pour le mien, c'est dire.
Depuis que je bosse ici, donc, j'ai opte pour un look un peu plus Corporate. Mais pour sortir un peu du troupeau, j'essaie de rester bien "tout propre sur moi". Du coup, je mets mes Minelli (achetees pour le mariage de Bichon et Bichette, a la va vite quand j'ai realise que j'avais oublie mes chaussures aux US) quasiment tous les jours. Je sais c'est pas bien.
En meme temps, il se trouve que je suis vraiment bien dedans... Mais grave bien. Pour les preserver un peu, j'avais meme achete des Stacy Adams en solde a $75. A ce prix-la, je pensais assurer un certain niveau de qualite. Bin non. Du tout.
Des vraies merdes.
Elles ont tenu, sans deconner, 6 semaines. Soit en gros, 15 jours reels d'utilisation.
La semelle interieure s'est decollee (a bah, oui, elle etait collee et pas cousue, contrairement a ce que les coutures apparentes m'avaient laisse penser) quasiment de suite, puis le cuir s'est decolle et dechire par endroit. D'ailleurs, je viens juste de les foutre a la poubelle, elles prennaient de la place pour rien...
J'ai donc remis mes Minelli quotidiennement.
Et malheureusement, maintenant, elles tournent de l'oeil. Je pense a les faire re-crafter assez vite, pass'que vraiment, je les adore. Mais je suis pas sur que ca vaille le coup, vu ce qu'elles valent encore... Je verrai.
Mais quoiqu'il en soit, il m'en faut une seconde paire. Vite.
Donc, je me suis lance la semaine derniere a la recherche d'une nouvelle paire de pompes.
Apres avoir discute avec le pere d'un copain de Pioupiou qui fait dans l'import de chaussures italiennes (mais attention on parle de tres haut de gamme, la), j'ai pu me faire une idee de ce qu'il fallait considerer ou au moins savoir.
Deja, selon lui, $300 c'est le minimum pour garantir une bonne qualite.
Ca m'a paru super eleve (a moi et mes Stacy Adams de merde a $75) jusqu'a ce qu'il m'explique comment le business des chaussures fonctionne: le truc etant que la marge du revendeur est en general de 50%. Et ouais. Simplement parce que le mec pour vous vendre UNE paire, il doit en avoir 7. Et oui, une pour chaque taille. Et forcement, au bout du compte, il se retrouvera avec beaucoup d'invendus qu'il faudra qu'il brade, voire qu'il vende a perte. D'ou la marge super importante.
Maintenant, une chaussure cousue a la main et/ou a la machine, sans collage, c'est materiellement impossible a faire a moins de $150.
Sauf si tu le fais faire a des petits Chinois de 10 ans, dans le noir (pour economiser sur l'electricite). Mais bon, le rendu sera pas le meme. Mais "du made in Europe/USA, a moins de $150, c'est impossible".
Base sur ce crash course sur l'industrie de la godasse, j'ai etabli la liste de mes criteres:
- $300 max. Juste histoire de garantir le niveau de qualite decrit ci-dessus.
- made in US. Pass'que meme a $300, y'a du made in China. Y'en a qui ont peur de rien. Mais dans mon cas, avec de l'Americain a $300, je suis sur de pas me faire baiser. Pourquoi pas europeen, alors? Simplement par deduction. Avec le transport et le taux de change actuel, l'Americain me semble imbattable a prix egal. Ca me parait evident. Et puis autant acheter "local".
- Compagnie familiale. Y'a que les compagnies familiales qui font passer la qualite avant la marge. Et je suis bien place pour la savoir. Le sense of ownership, c'est un gage de qualite. En tout cas, j'en suis convaincu.
- Longue histoire. Temps qu'a faire. Ca permet de se rassurer sur le point precedent. Des mecs qui sont la depuis 2 siecles, c'est que forcement ils font du bon boulot.
- Marque reputee. Une marque qui n'a pas besoin de me pourrir mes magazines avec des tonnes d'inserts de pub pour etre portee, ca veut dire quelque chose.
- Une marque qui repare ses produits elle -meme. Ca c'est un autre truc que j'ai appris en discutant avec un autre connaisseur: une marque qui assure un produit apres-vente sur ses produits, c'est de l'or. Ca veut dire que les materiaux utilises sont choisis pour leur durabilite car certains d'entre eux sont concus pour etre changes. C'est pour ca d'ailleurs que les chaussures collees sont des merdes: une fois decollees ou dechirees, elles sont mortes. Les chaussures cousues, elles, peuvent etre recousues et donc refaites a neuf regulierement...
- Du semi-sur-mesure. En gros, qui propose en plus de la taille, differentes largeurs. La, encore c'est un gage de qualite et surtout de confort.

Fort de tout ca, j'ai ecume, les sites web et les magasins. Apres la phase d'approche et de recherche, j'ai limite mes options a 2 marques: Johnston & Murphy et Allen Edmonds.
Mais j'ai pas trop accroche sur les modeles de Johnston & Murphy (les-gouts-les-couleurs-tout-ca), et puis en meme temps "A. E." correspondait bien a ce que je voulais avec en plus un vrai service de reparation.
Je suis ensuite passe en phase 2, avec la recherche du modele... Les 2 premiers modeles que j'ai montres a MmePiou n'ont pas declenche l'effet escompte, alors j'ai continue a chercher, jusqu'a trouver un modele qui me plaisait "grave":

Probleme: il se trouve plus pass'que c'est un modele 2009...
Mais bon, en cherchant un peu on finit toujours par trouver ce qu'on veut sur le web.
Me restait plus qu'a verifier mes mensurations. Un tour rapide chez Nordstrom m'a permis de savoir que chez Allen Edmonds, je fais du 11.5/E (du 44.5-45, large), et voila.
Commandees pour $250 (la bonne affaire!), jeudi soir. Recues aujourd'hui.
Elles sont mortelles.

13 commentaires:

C'est Raoul a dit…

3 bandes. C'est des adidas?

Loulou a dit…

C'etait tres interessant comme article ;)
Tu pourras nous dire si tu es satisfait?
Je vois que mes campers durent plusieurs annees mais la c'est la fin de vie de celles que j'ai en ce moment ;)

Anonyme a dit…

Bonjour

A l'occasion allez voir les chaussures Alden...top du top et magasin principal à SF. Je vis en France, et j'en mats depuis des années.Cordialement
Olivier

LoicInSeattle a dit…

Eh oui, les fringues ca coute cher...

Pareil pour un blouson en cuir: soit tu achetes un truc avec un cuir super epais déguelasse qui va te couter trois kopeks, soit tu achetes un blouson en cuir de bonne qualité (le cuir doit etre ultra fin et doux comme un cul de bébé) et la ca te coute au minimum 400$, voir même plutot entre 500 et 800...

La qualité se paye cher mais on voit très nettement la différence en terme de coupe, de qualité des matieres et de finition en changeant de gamme de prix.

(au passage, le cuir de tes pompes est magnifique).

Le Piou a dit…

Loulou: so far so good. Hyper confortable. Je crois que pouvoir prendre des chaussures un poil plus large sans changer de taille, c'est mortel. Et puis elles se sont faites hyper vite... Pass'que j'ai l'impression que c'est fait, quoi.

9h58AM: j'ai jete un coup d'oeil. C'est un peu plus cher et pue trop classique pour moi. Mais effectivement ca a l'air mortel.

Loic: J'ai heureseument pas le porbleme des blousons en cuir. C'est pas interressant par chez nous le cuir: trop lourd, trop chaux. ca fait deja 2 semaines que je mets plus de veste...
Pour le cuir des godasses: il est encore plus beau en vrai. Nan, serieux, je regrette pas.

LoicInSeattle a dit…

Heureusement ou pas, personellement j'adore les cuirs super legers ;)

Renseigne toi sur comment les cirer proprement (si je retrouve une vidéo d'un marchand de chaussures de qualité sur paris, je te l'envoie)

Il y a toute un technique pour cirer et lustrer qui magnifie encore la qualité de cuirs comme celui ci.

Claire a dit…

Trop drôle, ces mecs qui parlent chiffon -)
(Mais bon, super chouettes, les shoes !)

Arnaud H a dit…

C'est pour éviter la marge que pour les chaussures casual, j'achète chez Zappo's.

Kty a dit…

Ah ouiiii ! Savais moi que les mecs parlaient tupperware comme ca ! (tres beau point de vue cela dit !)

Anonyme a dit…

super le post!! Et les chaussettes, les fringes, le look en general, ....?? J'ai besoin d'education vestimentaire....

La Frenchie du Minnesota a dit…

J'espère que t'essayes pas de nous faire croire que Minelli c'est de la qualité parce que c'est de la grosse daube. C'est le seul magasin que j'évitais. La paire que j'avais acheté, hors de prix pour une chaîne, n'a pas tenu du tout, et elles étaient trop petites!!! (les conasses de vendeuses m'ont filé une paire trop petite après avoir essayé la bonne taille dans un autre modèle, moi naïve j'ai rien vu et ça m'emmerdais de retourner au magasin après).
Moi je regarde la semelle pour les chaussures. Si elle est en gomme, je suis assurée que les chaussures vont tenir un bon moment.

Le Piou a dit…

Bonne remarque. C'est un detail que j'ai oublie de donner: jusqu'en 2004-2005, il y avait encore des Minelli "made in Italy" et "faites a la main". Celles que j'ai en sont.
Mais maintenant toutes les Minelli sont made in China selon le mec dont je parle dans le post.
C'est marrant pass'que lui aussi a pouffe de rire quand je lui ai dit que mes Minelli etaient d'enfer. mais des qu'il a su qu'elles etaient "made in Italy" il m'a explique l'histoire de la delocalisation-tout-ca.
De toute facon, apres une journee en Allen Edmonds, je peux te dire que je vais plutot m'en racheter une autre paire des que les finances le permettront!
Y'a, hein, on s'habitue tres vite au confort des produits de luxe...

bergere a dit…

ouai ben faudrait que tu parles serieux à Dr Mouton, car il n'achetes que des godasses à 20 euros maxi, qui tiennent 2 semaines et ainsi de suite indéfiniment... Quand à moi je reviens tous juste du cordonnier ou j'ai ressemelé mes clark et mes kickers. Et c'est reparti pour 10 ans au moins. Le ressemelage des clark m'a fait 40 euros, soit plus de la moitié d'une paire neuve, mais lorsque je vois que clark ce fait en chine, peuvent toujours courir pour que je leur en rachète une paire. Pour kickers je ne sais pas, j'espère que c'est encore fabriqué en europe...