jeudi 17 avril 2014

Nique, le Beagle.

Ca s'est HYPER bien passe.
Deja, il s'agissait pas de mentir, ce coup-ci*.

Donc du coup, pour décrire ca:

J'ai dit que j'avais des bonbons, some wine**, and some sort of French SPAM...
Rien de "vraiment" illegal, donc.

Et c'est passe nickel.

*: j'expliquerai plus tard.
**: 3 Chateau Margaux 2004***, 2 Mouton Rothschild 2002, un Brane-Cantenac 1996 et un Baron de Brane 1999, et un Maldoror 1998. De la vinasse, quoi...
***: ceux de Pioupiou, certes...

dimanche 13 avril 2014

35 heures.

Voila.
Demain re-A380.
J'me suis bien kiffe pendant ces 10 jours de taf.
Niveau taf, ca ete énorme.
Va juste falloir bien tout compiler au retour au bureau, mardi.
Et le projet est toujours super chaud. Je suis pas sur que ca va etre tenable dans les delais.
Va falloir assurer a mort.
En tout cas: super ambiance.
J'ai pu tisse les bons liens avec les acteurs principaux.
Et je pense qu'ils sont contents ici de m'avoir comme chef de projet.
Bien quoi.

Ensuite sur mon temps libre, j'ai vu les copains, les copines (dont la Maigrouille, que j'avais pas vu depuis 9 ans*) et j'ai deja bien profite de la famille: J'ai eu un dej' en tete-a-tete avec ma niece pour ses 18 ans**, un diner avec le Cuzin et ses femmes et enfin une super soiree avec ma cousine.
J'ai bouffe comme un goret cannibale: andouillettes, oreilles de porc, pied de cochon.
J'ai aussi bien bu (fallait bien arroser le tout, hein!).
J'ai adore reprendre les transports en commun.
Surtout le bus.
Redecouvrir Paris etait aussi tres sympa, je dois avouer.
Et puis j'ai un bol monstre sur la meteo.

C'etait la premiere fois que je rentrai pour le boulot. J'etais bien venu en conf', une annee, mais c'etait pas du tout le meme style.
La, j'etais pas en mode touriste: bcps de travail a degrossir le soir, pour le lendemain.

Ceci dit, en mode "pas touriste", on peut noter plusieures choses:
- Le taf. Ils finissent tard les Frenchies.
Et j'ai pas l'impression qu'ils commencent specialement tard, non plus. Donc serieux, j'ai pas trop compris comment ils calculent leurs 35 heures, hein.
Mais bon...
- La pause de midi. Tout le monde mange ensemble.
Sympa.
- La Parisienne. Elle a disparu.
En tout cas, j'en ai pas vu. Pas une. Y'a plus que des Britney Spears: leggings, baskets ou UGGs, surmaquillee... Je me suis cru a San Rafael.
- Public Transports. Comment c'est vraiment mortel le Metro ou les Bus.
Autant je connaissais le premier, autant les bus, c'etait une decouverte.
J'ai adore en fait.
C'est quand meme plus sympa d'etre trimballe a la lumiere du jour...

Un bon sejour, au final donc.
Mais, je suis content, demain, je retrouve mon nid.

*: d'apres elle. J'avoue me pas me souvenir d'une rencontre plus recente...
**: histoire de marquer le coup: Chez Bofinger, un sac-a-main Coach***.
***: 1er vrai cadeau de femme****
****: choisi par MmePiou, bon gout garanti!

dimanche 30 mars 2014

La mule.

He.
Pour une fois...
C'est en passant la douane EN FRANCE que je vais avoir le coeur serre.
Y'a une limite sur le nombre de bouteille qu'on rapporte en France?
Je me suis jamais pose la question.
Attention, je parle pas des bouteilles achetées en duty-free, hein. Je parle des bouteilles normales achetées ici, taxes locales acquittees, et tout le toutim...
Bon a la limite, on s'en fout...

A l'occasion de ce voyage professionnel, je compte rapatrier pas mal de bouteille de ma cave. Status "silver" oblige, j'ai droit a 2 bagages de 23Kg, donc en gros on parles d'une trentaine de bouteilles...
Disons seulement une vingtaine pour laisser de la place aux pates et autres produits qui me sont chers, ca va être pas mal la...

L'autre challenge, ca va être de pas se mettre un mine chaque soir... J'ai plein de taf, va falloir assurer en fournir, mais je vous raconte pas mon programme d'après 18 heures: je suis booke a mort.

Booke a mort. A Paris.
J'ai vraiment pas de bol...


vendredi 28 mars 2014

Constat.

J'ai survecu.
Ils ont survécus.
Les 3. 
J'inclus le chat dans le décompte pass'qu'il a passe sa semaine a se fritter avec les autres félins du quartier. Et il m'a foutu du sang partout, le warrior.
Mais bon sinon ca a été plutôt pas mal.
Les devoirs, les lunch box, la depose le matin, la recup' le soir. 
Ca a ete*.

Le truc qui m'a le plus saoule, c'est la Prius.

Je DE-TES-TE.

Ca ressemble a une caisse, ca s'utilise comme une caisse, mais c'est PAS une caisse. C'est une boite a emmerdes.
Je sais pas si c'est a cause des prejuges ou quoi, mais sérieux, tout le monde te fait chier quand t'es dans une Prius.
J'ai JAMAIS eu un seul pépins sur la route depuis que j'ai la S2000.
La, en seulement 4 jours, on m'a fait une queue de poisson (Et puis bien, hein, j'ai cru que j'allais devoir descendre pour me fritter comme a la bonne époque***), j'ai failli me faire éclater sur le parking de l'école par une "c0nn@ss3" qui visiblement ne regarde pas dans ses retro quand elle recule (sérieux, ca c'est joue a 2 cm), et je compte plus les doigts ou les coups de klaxons juste pass'que j'ai double quelqu'un...

Truc de ouf.
Je rigole pas.

Seul point positif: je suis passe a l'orange devant un flic, il a rien dit.
Avec la S2000, j'aurai eu droit a l'inspecteur Harry.

Mais surtout, je suis extrement decu par la conso: j'ai bouffe les 3/4 du plein.
Bon...
Ok, j'ai le pied lourd. 
Mais cette semaine, j'ai VRAIMENT essaye de rouler cool. 
Mais le truc c'est que vraiment la Prius, c'est fait pour la ville, et/ou les bouchons.
Et moi, avec 25 miles d'autoroute "vide", ca joue pas tellement.

Et puis malgré tout... Ca consomme toujours plus qu'une 998s FE...

Si vous voyez ce que je veux dire****...


*: seul truc qui m'a enerve: P'titPiou. Dictee avec papa: zero faute. A l'école: 2 fautes sur 6 mots**.
**: il est de mèche avec sa mere, c'est pas possible!
***: sauf que la, j'avais pas ma Maglight de 40cm...
****: en meme temps, la semaine prochaine je commute en A380*****... 
*****: je suis... mais alors CONTENT de voler dans ce truc, vous avez pas idée...

lundi 24 mars 2014

Mister Mom.

A partir de demain et jusqu’a Dimanche, je suis tout seul avec les oisillons.
MmePiou part en formation dans Illinois, il va donc falloir tout assurer tout seul.

Remarquez, elle le fait bien, elle, quand je pars en mission (chose qui d’ailleurs arrivera des son retour puisque je pars pour Paris, 48h apres son retour), donc ca devrait pas poser trop de probleme...
Si ce n’est que je ne bosse pas a l’ecole ou ils vont...
Donc bon...
Va falloir gerer le « Double » commute...
Pass'que bien sur, la maison est quasiment au milieu de nos lieux de travail respectifs.
Mais a la limite, il s’agit seulement de s’organiser pour arriver plus tard au labo, le matin, et pour partir plus tot, le soir.
Et ca, c’est pas si complique a faire... Surtout pour juste une semaine.

Je vous dirai meme que le truc qui me stress le plus dans tout ca, c’est de faire les courses pour la semaine de son retour/mon depart...
Je peux pas l'expliquer... C'est comme ca.

Bref.

Moi, je me demande seulement comment les machos "standards", ils y arrivent:
Serieux, sans "elles", on est quoi?