vendredi 12 janvier 2018

2018.

Merde.
J'ai oublie de prendre des bonnes resolutions.
Ch'suis trop con.

Tant pis. Je verrai ca l'annee prochaine!

dimanche 7 janvier 2018

Mid-terms year

Et voila, encore une annee de plus au compteur.
Ca nous rajeunit pas tout ca.
Ca en devient meme lassant.

La fin 2017 a ete tres reposante pour le nid.
Deja, je me suis retrouve avec 11 jours de vacances, chose qui m'etait pas arrivée depuis un bon moment.
Je vous cache pas que j'ai apprecie (d'autant que ca m'a coute que 3 jours de conges grace a 2 weeks de 4 jours que la boite nous a offert. Bien, quoi).
Pioupiou s'est occupe de l'arbre de Noel:
Je suis alle chercher MamyPiou a SFO en sortant du boulot, on s'est fait une petite pause burger, le lendemain,Histoire notament de tester le Impossible Burger:
Je l'avoue, cette fausse barbac est franchement étonnante:

L'aspect et la texture sont abosulment bluffant: on peut pas faire la difference avec de la vraie viande. Quand au gout, on en est aussi tres proche... Dans un test a l'aveugle, je me ferrai probablement berne, pensant que le p'tit gout de "je-ne-sais-quoi" vient d'une quelconque sauce ou epice...
Bref a tester, meme pour les inconditionnels* des proteines animales.

Le 24 venu, on a donc passe Noel en famille "étendue" (avec MamyPiou), autour d'un plat "exotique":
Un TurDucKen!
C'est un truc de folie: Une dinde farcie avec un canard, lui-meme farci avec un poulet lui-meme farci, dans notre cas, avec du Jumbalaya (les oiseaux ayant ete desosses, bien sur)...
Ok, je reconnais que ca semble monstrueux.
N'empeche que c'etait absolument incroyable.
A refaire sans hesitation.
Voire meme envisager d'en faire une tradition...
Le lendemain, on a pris la route avec le vaillant Piou-SUV (ouais il roule encore!), direction Tahoe.
On espérait y rencontrer la neige, on en a trouve que de la fausse.
Remarquez, ca a suffit a Pioupiou pour me donner une leçon: Il est maintenant plus rapide que moi, sans aucun doute. Et lui a pas besoin de s'arrêter a mi-piste pour souffler:
(Pioupiou, c'est le p'tit con en noir, avec un style bien fluide sur le verglas...)
Dur.
Bon fier aussi, hein. Et content de voir que l'investissement des leçons particuliers au Montana ont paye... Mais bon... C'est encore un dur rappel que je me fais de moins en moins jeune...
Avec si peu de neige, on a profite des alentours pour faire de belles balades, histoire d emontrer a MamyPiou un different visage de la Californie.
C'est beau la Californie quand meme.

Bonne année a tous!

*: ceci dit, qu'on soit bien d'accord: c'est sans viande, mais c'est pas nécessairement sain. Un truc fait avec de telles proportions de noix de coco est nécessairement overloade en saturated fat (50% de l'apport journalier dans un "steak"!)... C'est pas de la magie, hein!

mercredi 22 novembre 2017

Thanksgivingians.

Encore quelques heures au labo et hop: week-end de 4 jours.
Je vous raconte pas comment je l'attends celui-la.

Cette annee, on passera le fameux repas de Thanksgiving chez des copains. Pas de cuisine a faire donc.
Avantages:
     - j'ai pas a cuisiner demain.
     - j'ai pas a courir les magasins aujourd'hui pour faire les courses de dernieres minutes.
     - ca me laisse du temps demain matin pour faire ce que je veux*.
Desavantages:
     - je serai pas la star du repas.
     - limite je vais un peu me faire chier demain.
     - faudra aller faire les courses vendredi pour faire des restes.

Ouais pass'que figurez-vous que le nouveau truc au nid, c'est de faire des trucs de ouf avec les restes. En fait l'annee derniere, j'avais meme pousse le vice a cuire la dinde en avance pour pouvoir la depioter et faire des restes AVANT le repas de Thanksgiving.
Pass'que faut l'avouer, une dinde rotie, ca a rien de super excitant en soit. Par contre, ce qu'on peut faire avec, c'est limite... illimite!
Donc l'annee derniere a Thanksgiving j'avais fait:
- des lasagnes de dinde.
- un feuillete dinde/champignon
- des sandwichs de dinde.

Les sandwichs avaient ete une vraie tuerie:

D'ailleurs, "on" m'a expressément demande d'en refaire pour cette annee.
Donc forcement...

Bon week-end a tous!


*: ou pas. Genre, ca serait bien imperatif que je repare le robinet du jardin, par exemple...

jeudi 12 octobre 2017

Hell's lights.

Je suis revenu de San Diego Mardi soir. J'etais en conf'.
Je crois avoir entendu parler des incendies, en milieu de matinee.
Mais je me suis pas trop pose de questions sur le coup.
C'est l'email d'un commerce local, a 3 blocs de chez nous, qui m'a fait comprendre que c'était sérieux:
Je suis sorti de la salle de conference immédiatement pour texter les garcons qui étaient a la maison.
Les quelques SMSs echanges avec Pioupiou m'ont tout de suite rassure: c'était assez loin et a part la fumée, y'avait rien d'inquiétant.
A part l'odeur de bois brule, j'ai rien remarque d'anormal a mon retour, mais il faisait nuit...
Et mercredi matin ca allait a peu pres.
Aujourd'hui par contre, c'était autre chose. Les vents ont repris, et meme pendant la nuit l'odeur s'est fait plus forte.
Et la fumee aussi:
La photo a pas été retouchée. 
C'est la vraie couleur du ciel, une fois le soleil lève. Et pour info, on est juste avant le Golden Gate Bridge, sur la 101, direction San Francisco.
Derriere l'Alcatraz qu'on voit a peu près, on devrait voir la East Bay...

On va tous bien, pas de soucis.
Mais ca a vraiment été l'enfer la haut...

On espère que la pluie prevue pour la semaine prochaine va se confirmer assez vite.

jeudi 21 septembre 2017

House Hunt 3/3

Franchement a 4 semaines du déménagement en terre inconnue, on avait plus temps de suivre les regles.
On a donc commence a courir apres plusieurs lièvres a la fois.
Meme s'il parait que ca se fait pas.
Rien-na-fout'.
Le truc c'est qu'on a vite compris que si on suivait les regles on pouvait faire que 4 offres (une offre sur une maison par semaine). Donc on a fait plusieurs offres en meme temps.
On a aussi continue a faire le forcing sur la short-sale de Coleman, mais sans trop y croire: la banque etant pas vraiment pressee de vendre (me demandez pas pourquoi, on cherche toujours a comprendre...).
Donc rebelote sur tout: nouvelles offres, nouvelles inspections, attentes...et toujours nada.

Le dernier week-end de Juin, on a visite 3 baraques. Dans l'ordre:
- Une bien mais loin.
- Une merde.
- Une bien mais super pres de la 101.

La bien etait vraiment pas mal. Avec un grand jardin et au calme.
Mais loin.
Ceci dit, a ce moment-la, on faisait pas la fine bouche.
Elle nous ait passe sous le nez pour quelque dizaine de milliers de dollars.
Aucun regret ceci dit: on avais vraiment mis TOUT ce qu'on avait.

On a rien tente sur la merde. C'etait vraiment une merde.
On y est reste 2 minutes.

Et on a fini par celle pres de l'autoroute... vu qu'elle etait sur le chemin du retour.
Elle avait aussi pour elle d'avoir ete sur le marche pour pas mal de temps apres qu'une vente aie capote...
Pas moche.
Plutot sympa meme:

Avec un chouette jardin:

Une cuisine toute neuve:

Et des peintures toutes neuves aussi:

En fait, tout etait neuf.
Cette baraque, c'etait un flip. Le proprio l'avait achete dans un sale etat et l'avait completement retape.
Avantages:
- tout est neuf
- la maison est dispo immédiatement.
Désavantages:
- personne n'y a vecu, donc les petites merdes on jamias ete identifiees (robinets qui marchent pas bien... isolation pas au top...)
- c'est que du bling-bling: le lave-vaiselle et la cuisinière chromee, c'est bien joli, mais c'est du premier prix... donc pour ca comme pour le reste: impossible de savoir si on aurait pas a tout refaire dans les 2 ans...
Et puis bon elle etait quand meme super pres de l'autoroute. Et mine de rien ca s'entendait, surtout dans le jardin ou fenetres ouvertes.
Mais y'avait la clim, de super bonnes fenetres isolantes... Et elle nous plaisait bien.
Et on etait presse.
Donc on a aussi fait une offre.
Et le soir notre agent a recu ca:

Le plus fou dans tout ca, c'est que le mec a meme pas negocie le prix.
Il etait content avec notre offre.
C'etait regle.
Apres inspection, on arrivera meme a baisser le prix de $20,000 pour pouvoir refaire le toit.

On apprendra bien apres, qu'en fait, le mec devait partir en vacances en France pour demander sa copine en mariage, 2 semaines plus tard.
Il FALLAIT qu'il vende sa baraque avant la mi-juillet. Et apres la transaction ratee quelque semaines auparavant, il voulait absolument pas faire dérailler cette vente.

Des acheteurs desesperes. Un vendeur flippe.
Ca pouvait que bien se passer.
Et bin meme si on le savait pas encore, on avait juste fait le moins stressant.
Et oui: 'restait a finaliser les papiers... et le décrocher le prêt!

Et ca, ca ete un vrai cauchemar!
Mais a ce moment la, on le savait pas.
On a respire un grand coup.