jeudi 18 mars 2010

A cote de ses pompes.

La journee avait bien commence pourtant: comme tout bon Jeudi, j'ai enfourche Venus et hop direction le taf.
Puis, matinee pepere avec 2 ou 3 documents a revoir/corriger et le Corbett 1040 a configurer, pass'que "non merci, moi je fais pas les plaques de 384 puits a la main". Mine de rien ca m'a pris la matinee (j'ai un peu changer de methode de travail: je fonce plus tete baisse comme un ane depuis un moment. Je fais maintenant partie de ces mecs qui prennent plus de temps a penser leur manip qu'a la faire...)
Heure du dejeuner. Soupe Safeway. 3 minutes au micro-ondes, et hop: 30gr de prot, 50% de l'AJR en fibre prets a etre ingeres. Seule etape restante: la sortie du micro-onde.
Geste au combien annodin, repete "je-sais-meme-pas-combien-de-fois"... et pourtant.
Je sais pas comment j'ai fait, mais je m'en suis foutu sur la main.
La main et le poignet droit: ebouillantes.
J'ai bien mis la main sous l'eau froide pendant 5 minutes, de la creme, enfin bref tous ce que tu peux faire sans du matos d'urgentiste. Ceci dit, au bout de 10 minutes, j'ai bien realise que ca passait pas. Au contraire.
Je suis donc alle voir mon chef pour lui dire que je rentrai de suite, et que je rattraperai mon taf plus tard, mais que la, il fallait que je parte. Pass'que voyez vous petit detail important, sur une moto, les freins (enfin l'avant, mais comme c'est lui qui fait tout le boulot) et l'accelerateur sont regroupe sur la poignee droite. Et instinct de survie qui kicks in: j'ai realise que le port de gants allait res vite me devenir insupportable.
Je suis donc rentre plein gaz a la maison.
Le bien m'en a pris:

C'est que ca "pique" quand meme...

PS: oui maman, j'ai mis de la biafine, jusqu'a saturation et un bandage avec de la gaze pour pas que ca seche... Et non, je ne percerai pas la cloque, je sais...

15 commentaires:

SurferGirl a dit…

Ah oui! Beurk...

Anonyme a dit…

Bonjour,
J'aime beaucoup votre blog depuis la France, mais je me permet de vous donner un conseil, toute brulure au niveau de la main qui présente une certaine superficie doit etre montrée VITE au médecin car le premier risque c'est l'infection et la biafine ne désinfecte rien, je le sais, je suis passée par là...
Bonne chance et longue vie à votre blog, vous me faites voyager par la pensée.

Thomas a dit…

Juste en passant, le truc à penser instantanement, c'est de secouer la mais, quitte a foutre de la soupe partout. Ca m'arrive de temps en temps de me verser la bouilloire sur la main. J'ai immediatement laché le mug (cassé, tant pis). Avec un truc genre soupe, plus visqueux, ca colle à la peau et transmet encore plus de chaleur.
Puis eau froide, pas trop fort mais tres tres longtemps, jusqu'a 15 minutes.
C'est etonnant que t'ai pas une super trousse de secours et des "First Aid Warden" au taff, vu ce que vous manipulez. J'ai toujours du gel hydro pour mettre ensuite.
PS: bois beaucoup (d'eau)

Anonyme a dit…

tu as bien fait de mettre la main sous l'eau froide ( mais pas glacée) mais je l'aurais laissée plus longtemps, ça empêche la propagation de la brûlure..
par contre tu peux ouvrir l'ampoule, et laisser la peau de l'ampoule comme pansement, ce ne pose pas de problèmes.. et surveille bien la brûlure, qu'elle ne s'infecte pas!
Catherine

Clara a dit…

Bon ben pour ta prochaine visite de français, tu peux leur demander de te ramener deux paquets de tulle gras.. dixit l'ex petite fille qui a mis ses deux pieds jusqu'aux chevilles dans de l'eau a 100°C quand elle avait 2 ans, et qui n'a pas la moindre sequelle grâce a ça .. et avec des enfants ça risque malheureusement de te servir. En attendant, bonne surveillance...

Kty a dit…

Oups.. me sens pas bien la...comme des hauts le coeur...

LoicInSeattle a dit…

oh la c'est pas beau.... courage

Arnaud H a dit…

Bon, j'espère que tu as pensé à contacter ton avocat. :)

Sinon je vois que tu fais partie des motards qui freinent à 90% avec la roue avant... Ah, ces Ducatistes...

Anonyme a dit…

Le tulle gras! Je suis la seule a aimer l'odeur de la Biogaze? Mais bon, j'irai jusqu'a me bruler vicieusement comme le Piou. Gueris vite!

Anonyme a dit…

Typo: J'irai PAS jusqu'a me bruler. Tsk, tsk.

Louis Chabardes a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Louis Chabardes a dit…

Je suppose que du coup, c'est mort pour une sortie demain ;-)

Bonne recuperation.

@Arnaud , je confirme, pratiquement jamais de frein arriere pour moi non plus, par contre, je crois que ca pas soit reservé aux Ducatistes...

Le Piou a dit…

Louis, je crois qussi que c'est mort...
Pour le coup du frien avant, laisse tomber, Il a une Kawa (si elle existe vraiment!) du coup faqut l'excuser il connait pas les notions de "couple", "frein moteur", tout ca...
Tu sais Louis, les mecs avec des 4 pattes...


;-)

aelle a dit…

Ouch!

Méla a dit…

Bon bah comme il fait beau, tu vas pouvoir passer des "soupes Safeway" aux salades... c'est moins dangereux. Bonne recup en tous les cas :)