vendredi 10 mars 2017

Fan de.

Vous vous êtes deja demande ce que vous feriez en face d'un gars -connu- que vous pouvez pas blairer?
Je m'etais pose la question pendant ma these, a Orsay.
Je sais plus pourquoi exactement, mais c'était a une manif sur le campus d'Orsay.
Je sais pas ce qui m'a pris. Je sais meme pas ce que je foutais sur place.
Y'avait une équipe de M6 qui filmait la "foule" d'enseignants chercheurs qui manifestait leur mécontentement devant le bâtiment du doyen de la fac.
Ok, a mon avis vous vous rendez pas compte de la gravite du truc...
Vous avez deja une manif de chercheurs?
C'est simple, deja, les CRS, c'est pas des CRS, c'est juste des flics.
Avec des casques.
Portes a la ceinture.
Et les manifestants, c'est... une foule de... 30 personnes. Max.
Mais bon bref.
Je m'en souviens, meme les journalistes se faisaient chier.
Et la je sais pas ce qui m'a pris: je suis allé voir l'équipe de M6. Peut-etre un peu a cause de Severine Ferrer*... qui sait.
Mais bon... Et la je leur sors: "he, ca vous dirait de voir a quoi ressemble un labo de recherche Français"?
La gueule de la journaliste...
Je vous jure.
C'était limite théâtrale.
"bah euh oui... mais euh... c'est ou???"
Donc, je les ai emmené dans mon labo.
Et je leur ai montre le pire de tout.
Ok, pas Fair-Play, mais bon, parfois un petit mensonge peut servir une grande cause...
Et Roberta s'en souviendra, je les ai emmené dans ce qu'on appelait la "bande de Gaza"...
Le pire endroit du labo...
Normes de sécurité: zero.
Peinture blanche: zero.
Temps passe a travailler dans cet endroit: zero.
Mais bon il existait.
Et des gens y allaient.
Bref.
Moi, j'ai toujours pense qu'un peu de mauvaise foi ne faisait pas de mal**.
Bref, ca a été mon comment de gloire: "p'tain le Piou, j'te vu a la tele", "quand meme, il fallait que tu leur montres ca?"
Rien-a-fout', moa: J'étais en mode Don Quichote.

Et aujourd'hui, je vois ca.
Et franchement je me dis, le mec, c'est un hero.

Le gars il a eu 3 secondes.. Max... Pour penser a ce qu'il allait faire et Dire.
Et ZERO seconde pour penser a ce qu'il allait avoir a assumer.
Et c'est FACILE de le soutenir maintenant.
Mais quand on y pense, le mec, il y est alle tout seul.




*: qui va très bien apparement...
**: Et oui: j'ai pense a poursuivre an justice les Républicains (US et Français) pour plagiat, mais bon: J'avais d'autres trucs sur le feu a ce moment la.

1 commentaire:

Narayan a dit…

oh que oui je m'en souviens ;-) c'était quand on avait du fric ! On pensait toucher le fond, ben non ils ont réussi à nous étrangler totalement depuis ...