jeudi 13 février 2014

Camembert.

Hier soir, j'etais a SF pour rencontrer President Hollande.

Ouais.

Invit' Perso et tout.

...

Enfin... Perso comme pour environ 2000 personnes, je dirais.
Ceci dit, fallait quand meme pas trainer pour avoir sa place... Les blaireaux qui ont attendu la derniere minute ce sont retrouves avec un signe "complet" sur la page de registration*...

Plusieurs commentaires sur l' evenement:
- P'tain, Fabius il est grand, en fait!
- De droite*** ou de gauche, a l'etranger, on aime son president.
- Il faut avouer que le gars a de la prestance, malgre tout: discours sans script, vannes de bonnes qualite, discours qui n'oublie rien... Et serieux meme a droite*** il a ete applaudi.

Les citations cultes:
- "pour conquerir le monde, il faut sortir de chez soit".
- "s'ils ne sont pas a Stanford, ils sont a Berkeley. Mais quand meme... qu'ils n'oublient pas qu'avant, ils etaient a l'universite, en France..." J'aurai ajoute "gratuite", histoire de rappeler que quand meme, si les gens savent pas ou passent leur impots en France, nous on se demande vraiment ce qu'ils font avec... Surtout en Californie, "terre-d'accueil-pour-le-business-tout-ca", ou vraiment on morfle autant qu'a la maison (c'est meme pas moi qui le dit, lire le 3eme paragraphe)...

Perso, j'ai trouve le discours humble, rassembleur. 
Pas "trop" demago. Pas de jugement sur ceux qui ont quitte la France (j'ai deja entendu le mot "traitre" dans certaines discussions), pas de reproches a ceux qui n'osent pas l'aventure.

Bref, bien.

Et le petit pincement au coeur avec la Marseillaise... 
Enorme.
Je me suis meme surpris a connaitre les paroles, comme en 98...




*: ah mais, je vous garantis que y'en a qui ont ete surpris que ca se passe sans eux**...
**: c'est le probleme de la communaute Francaise a l'etranger: on rencontre des gens a qui ont aurait jamais adresse la parole en France tellement on est... "differents".
***: ha bah y'en un certain nombre de personnes**** que j'ai vu la-bas, que je connais et que s'ils votent a gauche, moi, je peux remplacer Bernard Pivot en tant que critique litteraire.
****: Conclusions tirees de discussion privees et/ou de la chemise Vichy avec le p'tit pull sur les epaules...

5 commentaires:

Mr GOparigolo a dit…

+1 sur l'incroyable variete des gens presents. Toujours marrant d'ecouter les conversations dans la queue.

+1000 sur les impots californiens (le pognon va pas dans l'entretien des routes non plus), je cherche aussi.

Nico@HOU a dit…

Pour les impots, je suggerais bien d'emigrer au texas. (en meme temps je veux en partir...)

Oui, c'est la raison pour laquelle j'aime bien aller en personne aux élections au consulat. Ca permet de voir un peu de diversité.

Autrement, j'aurais tendance a faire les mêmes conclusions quand je vois une chemise vichy et un pull sur les épaules. Mais il faudra bien admettre que c'est du pur stéréotype comme analyse.

ELLA a dit…

Classe !

Just shut the hell up...seriously a dit…

Pour les impots, je conseille carremment la Floride. Pas de state tax ici ;)

Ufany NY a dit…

La Classe le Piou!